Webmail Annuaire Contact Moodle
Laboratoire de germination et de conservation des graines 
« Jouzour Loubnan »

Le laboratoire de germination et de conservation des graines, Jouzour Loubnan, a été inauguré le 20 octobre 2009 à la Faculté des sciences de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ), en présence du père René Chamussy, recteur de l’université, du ministre de l’Environnement Antoine Karam, du directeur général du ministère de l’Énergie et de l’Eau, Fadi Comair, du doyen de la faculté des sciences, Toufic Rizk, et du président de l’ONG Jouzour Loubnan, Raoul Nehmé.

Ce laboratoire, dirigé par Magda Bou Dagher Kharrat, professeure associée à la Faculté des sciences de l’USJ et vice-présidente de l’ONG Jouzour Loubnan, a été financé par cette association dans le cadre de son partenariat avec la Faculté des sciences, qui dure depuis plus d’un an.

Jouzour Loubnan (dont le nom signifie en arabe les racines du Liban), s’est donné pour mission le reboisement dans des régions montagneuses et arides du Liban, dans lesquelles le surpâturage, la déforestation, l’exploitation sauvage et le changement climatique accélèrent le processus de désertification et d’érosion des sols. L’ONG, grâce à des donations de sociétés libanaises et à l’implication de nombreux volontaires, a planté plus de 9 000 arbres sur plus de 150 000 mètres carrés, répartis sur plusieurs régions. Elle en assure l’arrosage, la maintenance et le gardiennage pendant quelques années afin d’en assurer la pérennité.

C’est pour pallier un manque en graines d’espèces locales sauvages et pour accompagner les conifères utilisés traditionnellement dans les campagnes de reboisement que le laboratoire de germination a été créé. Il a pour mission de collecter des semences d’espèces végétales sauvages, de les stocker et de leur définir des protocoles de germination. Les plantules produites par ce laboratoire accompagneront sur le terrain les espèces « nobles », telles que les cèdres et les genévriers, dans un souci de recréer un écosystème diversifié, le plus proche possible de l’état naturel. Au sein de ce laboratoire, d’autres espèces végétales menacées font l’objet d’études plus approfondies dans le but de leur conservation et leur réintroduction dans le milieu sauvage.

 

Expertises
Banque Libanaise de Tissus Humains
Centre d’Analyse et de Recherche
Laboratoire de Conservation et de Germination des Graines "Jouzour Loubnan"
Laboratoire de Métrologie et Fractionnement Isotopique
© 2016 Tous droits réservés pour textes et photos, Université Saint-Joseph de Beyrouth, Service des publications et de la communication